Questions-réponses

1. A quelle fréquence faut-il laver l’appareil et de quelle façon ?
Lavez l'appareil d’entraînement respiratoire « Samozdrav » avec de l’eau après chaque usage. Désinfectez l’appareil d’entraînement respiratoire périodiquement (une fois toutes les 1 à 2 semaines) avec une solution de bicarbonate de soude ou dans de l'eau savonneuse. Pour plus de détails, lisez la notice d'utilisation de l’appareil.
3. Les personnes souffrant d’hypotonie peuvent-elles utiliser le « Samozdrav » ?
Oui ! Le centre vasomoteur (situé dans le bulbe rachidien) est le premier, au travers des récepteurs chimiques, à réagir à la hausse du taux du CO2 dans le sang jusqu’à ce qu’il atteigne la norme, et par conséquent à réagir à l’amélioration de la circulation sanguine du cerveau stimulée par les entraînements avec l’appareil respiratoire « Samozdrav ». Cette réaction s’explique par une normalisation de la lumière des vaisseaux résistifs périphériques (situés dans les organes internes) et une bonne régulation du niveau de pression artérielle. La tension se normalise petit à petit au bout de quelques mois.
5. Quelle est la durée de vie de l’appareil respiratoire ?
L'appareil d’entraînement respiratoire « Samozdrav » est un appareil médical. Sa durée d’exploitation est de 3 ans. Au-delà de cette durée l’appareil doit être remplacé.
7. À quoi servent les chiffres sur le couvercle du pot et quand faut-il les tourner ?
La résistance de l’air et, respectivement, de la composition du mélange gazeux à l’intérieur de l’appareil dépend du chiffre sur le couvercle du pot. Le chiffre 1 correspond à un niveau de charge minimal. Il n’est autorisé de déplacer les derniers chiffres qu’à la dernière étape, quand on met de l’eau dans le pot de l’appareil respiratoire. Dans le cas où l’étape avec l’eau est exclue des entraînements, il est possible de déplacer les chiffres après avoir passé la 3e étape. Les chiffres sont déplacés une fois tous les 15 jours.
9. Avec quelle fréquence faut-il mesurer l’intensité de la respiration ?
Un diagnostic doit être effectué une fois tous les deux mois sur 3 jours à l’aide de l’appareil de mesure de l’intensité de la respiration. Il suffit ensuite de prendre la valeur moyenne des 3 mesures, l’identifier dans le tableau et d’inscrire la date de la mesure en face.
11. Pourquoi les entraînements avec le « Samozdrav » assèchent-ils la bouche ?
Au début des entraînements près de 1/3 des utilisateurs éprouvent une réaction de « sanogénèse », c'est-à-dire d’assainissement de l’organisme, qui se traduit par un rétablissement des fonctions de l’organisme qui se sont détériorées. Un assèchement de la bouche est susceptible d’apparaître à ce moment-là. Ce phénomène dure généralement 1 à 2 semaines à compter du début des exercices ou bien au moment du passage d’une étape à une autre. Il ne faut pas interrompre les entraînements.
13. Qu’est-ce que le « Samozdrav » aide à combattre ?

Le déficit de gaz carbonique provoque une contraction des vaisseaux ; la circulation sanguine des organes est altérée et la charge sur le cœur augmente, ce qui conditionne l’apparition et le développement de l’hypertonie, de l’ischémie cardiaque (insuffisance d’irrigation sanguine), de l’angine de poitrine, de l’arythmie, de l’asthme bronchique, de la bronchite chronique, du diabète sucré de type 2, des ulcères de l’estomac, de la gastrite, de l’arthrose, de l’ostéochondrose, de l’obésité, des constipations.

Plus d'informations sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

15. Pour commencer, combien de minutes faut-il s’entraîner avec le « Samozdrav » ?
Il convient de débuter les entraînements progressivement à chacune des étapes, afin que l’organisme puisse s’adapter à la nouvelle concentration de CO2. La durée du premier entraînement à chaque étape varie en fonction des utilisateurs. Pour être plus précis :
• Il est recommandé aux personnes âgées, de plus de 70 ans ou moins âgées mais prenant des préparations médicamenteuses, de commencer chaque étape par un premier entraînement de 3 minutes, puis d’augmenter la durée d’une minute chaque jour (c’est à dire 4 minutes, 5 minutes, etc.) et ce jusqu’à parvenir à 30 minutes ;
• Tous les autres utilisateurs peuvent commencer par respirer 10 minutes. Il suffit ensuite d’augmenter la durée d’une minute chaque jour (c’est à dire 11 minutes, 12 minutes, etc.)
L’essentiel durant les entraînements avec le « Samozdrav » est de se sentir bien. En cas de sensation désagréable ou de difficulté à respirer, il faut cesser l’entraînement en cours et recommencer à respirer en augmentant la charge avec une meilleure progression (en ajoutant 1 minute tous les 2-3 jours au lieu de 1 minute par jour).
17. Est-ce que l’air de l’extérieur peut entrer dans le pot de l’appareil au moment de la respiration et comment se forme le mélange gazeux à l’intérieur ?
Il y a des orifices sous le couvercle du pot. Au moment de l’inspiration ils laissent passer l’air atmosphérique qui se mélange à l’air expiré et se diffuse partiellement en dehors du pot dans l’environnement. Les orifices permettent de former le mélange d’air à l’intérieur du pot ou s’agglomère aussi une concentration déterminée de CO2 La taille des orifices se règle grâce aux chiffres sur le pot (plus le chiffre est grand, plus l’orifice est petit).
19. Quelles sont les différences entre le respirateur Samozdrav et le bol d'air Jacquier ?

L'un des objectifs communs des deux appareils est l’amélioration de l’oxygénation de l’organisme. Mais les mécanismes qu’ils utilisent sont complètement différents.

Le respirateur Samozdrav rétablit l’irrigation sanguine de toutes les cellules des tissus de l’organisme. L’oxygène étant transporté par le sang, cela permet un meilleur accès de l’oxygène aux tissus. Par conséquent, les cellules commencent à travailler normalement et utilisent l’oxygène de façon rationnelle. Plus un organe est lavé (nourri) activement avec du sang sain, meilleur est le résultat de la normalisation de l’activité de l’organe atteint.

Bol d’air Jacquier normalise l’assimilation de l’oxygène par l’organisme un utilisant l’huile essentielle de résine de pin (térébenthine), pour créer un transporteur d’oxygène plus efficace.

Les pinènes de l’huile essentielle Orésine, transformés par peroxydation, deviennent des facilitateurs de l’oxygénation cellulaire. En résultat l’oxygène est mieux distribué aux cellules et il est plus facilement libéré dans les tissus.

Nous vous rappelons que la Samozdrav a plusieurs actions positives sur organisme humain.

  1. Amélioration de la circulation sanguine et renforcement de l'oxygénation cellulaire.
  2. Elimination des spasmes permanents des muscles lisses grâce au rétablissement du taux normal de CO2 dans l’organisme. En conséquence, les maladies cardio-vasculaires reculent, mais aussi l’asthme bronchique, la bronchite obstructive chronique, la colite, la cholécystite, la gastrite.
  3. Renforcement des muscles respiratoires, l’entraînement du système respiratoire par la résistance à l'inspiration et à l'expiration.
21. Mon mari est hypertendu et lorsqu'il va en altitude, sa pression augmente. Serait-il judicieux d'utiliser cet appareil dans ce cas, puisqu'il reproduit l'air de 1500 à 3500 m?

Votre conjoint, lorsqu'il est en montagne, respire un air avec une teneur en oxygène faible. Pour son système cardio-vasculaire, cette charge est élevée, donc son corps réagit en augmentant la pression. Il s'avère que votre mari tombe brusquement dans un état de manque d'oxygène et que son corps est conscient de ce stress.

Avec le respirateur Samozdrav, l'augmentation de la concentration de dioxyde de carbone et la diminution de la concentration se produisent très doucement, graduellement, l'organisme s'adapte à cet état sans stress.

Votre mari peut donc utiliser l'appareil sans crainte.

23. Je suis insuffisant rénal et sujet à l'hypertension artérielle, cet appareil peut-il me convenir sans danger. Kyste sur les reins : cet appareil convient-il?

Vous pouvez utiliser le respirateur Samozdrav, il n'y a pas de contre-indications. Votre pression artérielle élevée est due à une insuffisance rénale, c'est-à-dire que vous avez de l’hypertension secondaire. Vous aurez besoin d'utiliser le respirateur Samozdrav plus longtemps qu'un hypertonique primaire pour obtenir des résultats.

Retrouvez toutes les informations concernant les maladies pour lesquelles le respirateur Samozdrav agit sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

25. L'appareil a-t'il un effet sur les allergies de la peau (plaques rouges sur le visage) et sur l'acné des adolescents ?

Des irruptions cutanées telles que l’acné ne constituent pas une indication directe à l’utilisation du Samozdrav. Mais le Samozdrav contribue à la normalisation du métabolisme et des processus hormonaux qui sont perturbés chez les adolescents et qui sont à l’origine de l'acné. Avec le temps, le respirateur pourra aider en cas de problèmes cutanés, notamment grâce à la régulation de l’apport en sang et en oxygène, en complément d’un traitement adapté.

Retrouvez toutes les informations concernant les maladies pour lesquelles le respirateur Samozdrav agit sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

27. Puis-je avoir des résultats positifs au cas de parodontose et déchaussement dentaire ?

Les maladies vasculaires de l’organisme sont à l’origine de la parodontose et la cause de son apparition. Les troubles de l’irrigation sanguine sont source de mauvaise alimentation et d’insuffisance en oxygène des tissus des dents et des gencives. Les déchets de l’activité vitale provoquent une auto-intoxication permanente (la faiblesse du flux sanguin ne permettant pas de les éliminer). Ces facteurs sont à l’origine d’une insuffisance de vitamines et de microéléments, ainsi que d’une surabondance de toxines. En conséquence, les gencives se détériorent lentement. Le principe de l’effet positif du CO2 est ici analogue : la respiration au travers du « Samozdrav » favorise une normalisation du CO2 entraînant à son tour une élimination des spasmes des vaisseaux, une normalisation de l’alimentation en sang et en oxygène des tissus des gencives et une réduction du niveau de l’intensité de l’inflammation, ainsi que de la charge médicamenteuse.

Retrouvez toutes les informations concernant les maladies pour lesquelles le respirateur Samozdrav agit sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

31. Comment l’appareil « Samozdrav » peut-il aider en cas d’arthrite ou d'arthrose ?

Les exercices avec l’appareil « Samozdrav » ont des effets positifs sur cette maladie grâce à l’amélioration de l’alimentation sanguine diffuse des tissus osseux et articulaires. Utilisé sur une longue durée (un an et plus), l’appareil respiratoire « Samozdrav » améliore l’irrigation sanguine des veines et des vaisseaux capillaires des tissus environnant les articulations et favorise une accélération des processus de régénération dans la région articulaire.

Retrouvez toutes les informations concernant les maladies pour lesquelles le respirateur Samozdrav agit sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

33. Puis-je prévenir l’infarctus du myocarde ou l’AVC avec le respirateur « Samozdrav » ?

L’irrigation sanguine du cœur s’améliore en éliminant les spasmes des micro-vaisseaux (des capillaires). En cas d’entrainements réguliers, se produit une formation active de collatérales - de vaisseaux sanguins complémentaires - en tant que processus d’adaptation. La microcirculation s’améliore et l’arrivée d’oxygène vers le myocarde augmente, le risque de nouvel infarctus recule. Les entraînements respiratoires vont aider à accélérer le rétablissement du travail du myocarde, à normaliser la circulation du sang sur la périphérie, ce qui va soulager la charge des coronaires.

Les exercices réguliers avec l’appareil d’entraînement respiratoire « Samozdrav » améliorent l’irrigation sanguine, éliminent l’insuffisance en oxygène du cerveau, diminuent considérablement le risque d’AVC et favorisent le rétablissement des tissus du cerveau.

L’appareil d’entraînement « Samozdrav » peut-il remplacer l'activité physique chez les personnes âgées ?

L’appareil d’entraînement respiratoire agit sur certains groupes de muscles : les muscles respiratoires, les muscles de la poitrine et du dos. Il n’est pas en mesure de remplacer entièrement des efforts physiques sur toute la musculature, cela va de soi. Cependant, son utilisation sur le long terme permet d’améliorer l’alimentation sanguine de tous les muscles grâce à une activation de la circulation du sang et des processus métaboliques et à l’apparition de veines collatérales supplémentaires des capillaires. Ceci demande du temps et il faut bien garder à l’esprit que l’appareil ne peut pas remplacer un mouvement indispensable à tous les muscles.

Retrouvez toutes les informations concernant les maladies pour lesquelles le respirateur Samozdrav agit sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

35. J’ai un syndrome métabolique, l’appareil « Samozdrav » peut-il m’aider ?

Le syndrome métabolique, aussi appelé syndrome X, n’est pas une maladie en soi. Il désigne plutôt la présence d’un ensemble de signes physiologiques qui accroissent le risque de diabète de type 2, de maladies cardiaques et d’accident vasculaire cérébral (AVC).
L’efficacité du « Samozdrav » en cas de syndrome métabolique résulte de la normalisation du taux de CO2 et de ses effets multiples d’assainissement : de l’élimination du manque d’oxygène des tissus à la régulation des fonctions du centre respiratoire et de tout le système respiratoire, en passant par une optimisation générale de l’équilibre acido-basique de l’organisme. Chez la majorité des utilisateurs souffrant d’une forme légère ou lourde d’obésité, le cycle d’entraînements avec le « Samozdrav » tend à montrer une réduction stable du poids et une augmentation des indicateurs d’échange lipidique.

Retrouvez toutes les informations concernant les maladies pour lesquelles le respirateur Samozdrav agit sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

37. L'appareil « Samozdrav »  peut-il aider en cas de varices ?

En cas de varices, la prévention et le traitement ont une grande importance. Grâce aux entraînements avec le respirateur Samozdrav, tous les muscles du corps travaillent. Naturellement et sans complications, le poids diminue progressivement. La respiration s’effectue comme lors d’une activité physique. L’irrigation sanguine dans l’organisme revient à la norme. Les tissus et les organes reçoivent le flux sanguin. La viscosité du sang diminue, et par conséquent, la stagnation dans les veines des membres inférieurs diminue également. Cet appareil respiratoire de nouvelle génération a fait ses preuves dans la prévention et le traitement des varices.

 

Retrouvez toutes les informations concernant les maladies pour lesquelles le respirateur Samozdrav agit sur http://www.samozdrav-fr.com/cas-samozdrav/

39. Risque-t-on l’hypercapnie si on utilise le Samozdrav ?

Avec le respirateur Samozdrav, le danger de développer une hypercapnie est exclu. Cela serait possible si l’appareil était fermé, hermétique et s’il ne laissait passer aucun flux d'oxygène provenant de l'atmosphère. Et même dans ce cas, pour obtenir l’effet d’hypercapnie, il faudrait respirer dans un tel dispositif de façon continue pendant des jours et des mois.

 

N’étant pas hermétique, le respirateur Samozdrav assure l’apport d'oxygène provenant de l'atmosphère durant l’exercice. Ainsi, l’utilisateur respire un mélange d’air de l’atmosphère et d’air qu’il expire dans le récipient. La teneur en CO2 dans le mélange d’air que l’on inspire augmente très progressivement.


Ainsi, par exemple, avec une teneur initiale en CO2 dans le sang de 3,8% et en présence de pathologies, lorsque l’on n’utilise qu’un verre d’une capacité de 0,4 litre durant la première étape d’entrainement, le mélange d'air qui se crée contient environ 0,3% de CO2. À la fin de la première étape, la teneur en CO2 dans le sang augmente à 3,9%, la lumière des vaisseaux augmente de 5%. C'est souvent suffisant pour ressentir des changements positifs.

 

La seconde étape d’entrainement, lorsque la teneur en CO2 est de 0,7% pour un récipient d’une capacité de 0,8 litres, permet une augmentation de la concentration de CO2 dans le sang à 4,4% au bout de 45 jours d’entrainement. La lumière des vaisseaux augmente de 10-15%, les symptômes des maladies chroniques diminuent progressivement.

 

A la troisième étape, le récipient d’une capacité de 1,5 litres forme un mélange contenant près de 2% de CO2. La concentration de CO2 dans le sang sera d'environ 5%, la lumière des vaisseaux se rapprochera de la normale.

 

41. Est-ce gênant si'il reste un peu d'humidité dans l'appareil car il n'est pas facile à sécher, surtout le tuyau blanc et le tuyau transparent en accordéon? Je ne prends pas le temps de le nettoyer après chaque usage, est ce que cela fausse le travail?

Il n'est pas gênant qu'il reste encore quelques gouttes d'eau dans l'appareil après nettoyage. Vous pouvez l'utiliser même avec de l'humidité.

Le respirateur Samozdrav doit être lavé une fois par semaine à l'eau savonneuse ou plus souvent si nécessaire.

43. Peut-on s'entraîner avec le respirateur Samozdrav après une intervention chirurgicale ou faut-il attendre un délai de plusieurs semaines ?

Il n'est pas conseillé d'utiliser le respirateur Samozdrav immédiatement après l'opération.

Le corps a besoin de récupérer et n'a pas besoin de charge de travail supplémentaire pendant un certain temps. Vous pourrez commencer les exercices avec le Samozdrav 2 ou 3 mois après l'opération.

45. Le respirateur Samozdrav est-il efficace pour les plaques d'athéromes ?

Le respirateur Samozdrav est recommandé pour les plaques d’athéromes en raison du fait que la lumière de tous les vaisseaux sera restaurée. Bien sûr, la plaque va interférer avec la restauration normale de la lumière des vaisseaux, mais puisque tous les autres vaisseaux vont revenir à leur état normal, le flux sanguin, respectivement, sera normalisé.

47. Puis-je utiliser le respirateur Samozdrav juste après un entraînement sportif ?

Oui, vous pouvez utiliser le Samozdrav juste après un entraînement sportif.

Le sport conduit également à la normalisation du taux de CO2 dans le sang, seulement, c’est au moyen de l'activité physique.

Si vous utilisez le Samozdrav immédiatement après l'entraînement, le résultat sera meilleur et plus durable. Cela contribuera au fait que notre centre respiratoire dans le cerveau maintiendra plus longtemps la teneur normale en CO2 dans le sang.

La respiration avec le Samozdrav peut efficacement compléter toute autre méthode de soin naturelle, puisque cette technologie est sans danger et exclut la consommation de produits chimiques.

49. J’habite à 1400 mètres d'altitude.  J'ai vu sur la brochure que le Réentrainement  avec ce dispositif est l'équivalent d'un séjour en haute montagne entre 1500 et 3500 mètres d'altitude. Quelles sont les modalités d'adaptation par rapport à notre altitude ? Est-il judicieux de s’entrainer avec le SAMOZDRAV ?

Si d'après le test avec le capnomètre, le taux de CO2 dans le sang au repos (directement après une phase de sommeil ou bien après 40 minutes d’immobilité) n'est pas dans la norme, alors ils doivent s'entraîner avec le Samozdrav.

Les gens qui vivent à la montagne n'ont pas besoin de changer quoi que ce soit dans les méthodes d'entraînement avec le respirateur Samozdrav. Tout d'abord, ils sont déjà adaptés au régime de carence en oxygène, pour eux un mélange d'air formé dans l'appareil avec un petit manque d'oxygène et un excès de dioxyde de carbone est plus familier, ils ne devraient pas avoir de difficultés avec les entrainements.

51. J'ai passé une radio pulmonaire et on m'a trouvé une cardiomégalie. Pensez-vous que les exercices respiratoires peuvent diminuer le volume de mon cœur ?

Les exercices respiratoires avec le « Samozdrav » pourraient aider en cas d'hypertrophie du cœur. L’hypertrophie du cœur n'est pas une maladie, mais un syndrome, qui signifie que le corps ne va pas bien en ce qui concerne le système cardio-vasculaire ou respiratoire, ou les deux à la fois. La cardiomégalie se développe en raison d'une surcharge du cœur, due à l'hypertension par exemple, ou à toute autre maladie du système cardiovasculaire ou respiratoire. Dans ces conditions, le cœur doit se contracter plus souvent et intensivement, afin de fournir aux cellules du corps une nutrition ininterrompue. Aussi, se crée une situation identique à un entrainement musculaire, car le cœur est un muscle.

Le respirateur « Samozdrav » contribue précisément au fait que la charge sur le cœur diminue, l’organisme reçoit suffisamment d'oxygène et de nutriments, le cœur commence à fonctionner normalement, le rythme, l'intensité et la force de ses contractions reviennent à la norme. Les symptômes disparaissent avec le temps, tout comme les maladies qui ont provoqué l’hypertrophie (que ce soit les problèmes cardiaques ou pulmonaires, le « Samozdrav » est indiqué en cas de ce type de pathologies), et les doses de médicaments deviennent plus faibles.

En ce qui concerne le mode d’emploi, les recommandations sont les mêmes : on débute par 1 à 3 minutes d’entrainement par jour et on ajoute 1 minute chaque jour, en ramenant progressivement la durée d’exercice à 30 minutes 1 à 2 fois par jour. Chaque étape d’entrainement dure pas moins de 45 à 60 jours, mais la première étape peut être prolongée au besoin jusqu'à trois mois.

En général, le pronstic d'un patient ayant une hypertrophie cardiaque est grave (à moins, bien sûr, de prendre des mesures pour traiter ce problème). En règle générale, si l’hypertrophie n’est pas traitée, l'infarctus du myocarde (crise cardiaque) est inévitable. Il est indispensable que le patient prenne des mesures sérieuses pour résoudre ce problème et qu’il combine les traitements médicaux avec les entrainements respiratoires à l’aide du « Samozdrav ». Il est exclu d’arrêter de prendre les médicaments, seul le médecin spécialiste peut réduire progressivement les doses de médicaments et seulement en cas d'amélioration persistante de l’état de santé du patient, en présence d'une dynamique positive des résultats de l'échographie du cœur.

53. Est-il possible d’utiliser le Samozdrav en cas de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive) ?

C’est tout à fait possible et même nécessaire. La BPCO est une inflammation chronique du système respiratoire avec tous ses symptômes: essoufflement, expectorations, toux, diminution de l'activité fonctionnelle du système respiratoire… Tout ceci conduit à une insuffisance respiratoire.

Parmi les moyens de traitement de la BPCO, la gymnastique respiratoire occupe la première place. Il ne fait aucun doute que le respirateur Samozdrav soit un outil efficace en cas de BPCO. Après seulement un mois d'entraînement avec le respirateur Samozdrav, l’utilisateur pourra ressentir une amélioration: disparition de l'essoufflement, nettoyage profond de son système respiratoire avec une bonne expectoration et le renforceront des muscles respiratoires. De plus, dans la plupart des cas, la personne cessera progressivement de prendre ses médicaments.

55. Le samozdrav est-il efficace pour une personne qui souhaite arrêter la cigarette et pour remettre en bon fonctionnement son système respiratoire ?

Le respirateur samozdrav est très efficace pour remettre en bon fonctionnement votre système respiratoire endommagé par le tabagisme. Il favorise un nettoyage du système respiratoire abîmé par les résidus du tabac, ainsi que du mucus. Il peut soulager le spasme des bronches et des bronchioles chez un fumeur, restaurer et renforcer son système respiratoire, prévenir l'apparition d'une bronchite chronique.

57. J'ai fait un infarctus il y a 9 mois et on m'a trouvé un ventricule gauche avec une éjection de seulement 38%. L'utilisation du Samozdrav peut-il avec le temps améliorer à la hausse mon éjection et la ramener à la normale (50 à 60%) ?

Avec une telle réduction significative de l’éjection, il est fortement recommandé d'utiliser le respirateur Samozdrav. Ce dernier améliorera l'approvisionnement en sang (et par là-même l’approvisionnement en oxygène) du muscle cardiaque, ce qui est nécessaire dans ce cas !

Malheureusement, nous ne pouvons pas garantir l'accomplissement des valeurs spécifiquement demandées. Nous pouvons dire que les exercices de respiration avec le Samozdrav auront un effet positif sur le cœur et tout le corps, contribueront à renforcer le muscle cardiaque, ce qui devrait conduire à une augmentation du volume de l'éjection.

En présence de cette pathologie, le patient a besoin d'une approche globale en ce qui concerne le traitement, il est également susceptible de prendre des produits chimiques pour améliorer l'approvisionnement en sang et en oxygène du muscle cardiaque.

Avec le temps, l’utilisation du respirateur Samozdrav devrait permettre de réduire la quantité de médicaments nécessaires.

Concernant l’utilisation du respirateur Samozdrav, il faut commencer progressivement.
Au début de chaque étape, les entraînements doivent durer 1 minute, après quoi la charge doit progressivement augmenter (1 minute tous les 3 jours) jusqu’à atteindre la durée d’un entraînement complet qui est de 30 minutes. A partir de 30 minutes par jour, l'étape peut commencer, celle-ci doit durer au minimum 1 mois et demie. La durée d’une étape se calcule à partir du moment où l’on arrive à un entraînement complet. 

Tout sentiment désagréable au cours de l’entraînement respiratoire (étourdissements, acouphènes, maux de tête, douleurs cardiaques, etc.) est un signal qu’il faut l’interrompre ce jour-là. Vous ne devriez pas non plus utiliser le respirateur Samozdrav en cas d’exacerbation de la maladie, d’hypertension artérielle, de fortes douleurs cardiaques. Une interruption de l’entraînement de quelques jours est autorisée si une détérioration de l’état de santé général est observée.

59. J'aurais aimé savoir si le Samozdrav m'apportera une amélioration en cas de ronflements ?

Les causes des ronflements sont multiples 

  • un surplus de poids qui entraîne un rétrécissement des voies respiratoires à la gorge ;
  • la grossesse (notamment en raison de la prise de poids) ;
  • des polypes dans les voies nasales (un polype est une excroissance qui se forme sur une muqueuse) ;
  • des amygdales trop volumineuses ;
  • une congestion nasale à cause d'un rhume ou d'une allergie (rhinite allergique) ;
  • l'absorption d'alcool ou de tranquillisants ;
  • le relâchement des tissus lié à l'âge.

L’entrainement avec le respirateur Samozdrav pourrait aider uniquement en cas de relâchement des tissus lié à l'âge.

61. Le respirateur Samozdrav peut-il améliorer l’état des personnes ayant des syncopes, des malaises vagaux ?

La syncope étant principalement responsable d'une perturbation de la circulation cérébrale, il est recommandé d'utiliser l’appareil respiratoire Samozdrav.

Il peut améliorer la circulation cérébrale, stabiliser l'état de la paroi vasculaire (un changement brusque du tonus conduit également à une syncope réflexe), ce qui entraînera une diminution de la fréquence des syncopes (progressivement bien sûr, pas immédiatement).

2. Pourquoi le fait de respirer dans l’appareil provoque-t-il des grattements de gorge, des toussotements ?
En respirant dans l’appareil, des gouttes condensées d’air chaud et humide expiré s’agglomèrent à l’intérieur. Ce milieu favorise la multiplication de microorganismes nocifs qui peuvent provoquer une irritation des voies respiratoires à l’origine des grattements de gorge et de la toux. C’est la raison pour laquelle il faut laver toutes les parties de l’appareil, en particulier le pot et le tube, après chaque entraînement. Il convient également de les désinfecter périodiquement à l’aide d’une solution de bicarbonate de soude ou dans de l'eau savonneuse.
4. Le « Samozdrav » est-il conseillé aux enfants ?
L’appareil d’entraînement respiratoire « Samozdrav » peut être utilisé par tous les enfants en âge de comprendre comment s’entraîner correctement (en menant les exercices calmement et de manière détendue, sans inspirations ni expirations brusques, à l’état immobile). Il est toutefois recommandé de conduire les entraînements sous la surveillance d’un adulte pour les enfants âgés de moins de 7 ans. Les particularités des entraînements pour les enfants sont décrites dans la notice d'utilisation de l’appareil.
6. Doit-on arrêter les entraînements avec le « Samozdrav » si l’on n’arrive pas à respirer même pendant quelques minutes ?
Il faut garder à l’esprit le fait qu’en respirant avec le « Samozdrav » on imite un effort physique. Un organisme non-entraîné ne peut pas supporter un gros effort immédiatement ; c’est pourquoi, si l’utilisateur ressent une gêne au moment de l’entraînement, une sensation de difficulté à respirer, il convient de s’arrêter pour le moment et de passer à une augmentation progressive de la charge (en augmentant de 1 minute une fois tous les 2-3 jours). Il faut dans ce cas respecter un temps de repos avant les entraînements. La tranquillité émotionnelle est très importante et peut être précédée de la prise de préparations apaisantes à base de valériane, de menthe, d'agripaume…
8. Faut-il continuer les entraînements respiratoires, si le taux de СО2 a atteint la norme ? Le CO2 dans l’organisme ne va-t-il atteindre un niveau trop important ?
Le niveau de CO2 ne dépassera jamais la norme (6,0-6,5%), car notre organisme possède un système compensatoire qui maintient la constance du milieu intérieur. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas cesser les entraînements quand le CO2 atteint des indices importants.
10. Le système « Samozdrav » est-il strictement individuel ou peut-il être utilisé par plusieurs membres de la famille ?
Une utilisation individuelle est préférable. Si cela n’est pas possible, il convient alors de laver chacune des pièces après chaque entraînement, soit dans une solution de bicarbonate de soude, soit en les laissant tremper pendant 30 minutes dans une solution d’eau oxygénée à 3% contenant 0,5% d’un détergent ménager et portée à une température de 18-24°C.
12. Peut-on faire des pauses entre les étapes ? Que faire si l’on est contraint de faire une pause ?
En cas d’interruption, il faut recommencer les entraînements en fonction de la durée de la pause :
• une pause de plusieurs jours (une semaine) : poursuivez les entraînements au point où vous vous étiez arrêté ;
• une pause d’un mois et plus : reprenez les entraînements à l’étape à laquelle vous vous étiez arrêté moins 3 minutes.
• une pause de plus de 3 mois : recommencez tout le cycle d’entraînements depuis le début (à partir de la première étape).
14. Comment se produit l’effet régénérateur lorsqu’on utilise le système « Samozdrav » ?
Lorsque l’on a recours à cette méthode d’entraînement respiratoire, la concentration de CO2 dans le sang artériel augmente, favorisant une dilatation des vaisseaux sanguins, une amélioration de la circulation sanguine et de l’alimentation en oxygène de tous les organes et de tous les tissus.
16. Peut-on s’entraîner 3 fois par jour ?
A la 2e et la 3 e étape il est recommandé aux personnes présentant une pression artérielle très importante de faire 3 entraînements (avant le petit-déjeuner, avant ou après le déjeuner et avant le coucher) et d’augmenter la durée d’entraînement jusqu’à 40 minutes. Une fois que la pression artérielle aura baissé et se sera stabilisée, ces personnes pourront se limiter à deux entraînements de 30 minutes, le matin et avant le coucher.
18. Que faire une fois que l’on a passé toutes les étapes ?
Une fois que toutes les étapes ont été passées, on peut, pour maintenir le taux de CO2 obtenu dans le sang artériel, poursuivre les entraînements de la façon suivante : après avoir terminé le cycle complet des entraînements, revenez à l’étape 2 ou 3 (selon votre souhait) et placez le chiffre 1 devant la marque sur le pot. Entraînez-vous de la sorte 1 fois tous les 1 à 2 jours pendant 20 – 30 minutes (en cas de mode de vie peu actif) ou bien 1 fois par an repassez toutes les étapes à un rythme plus rapide sur 4 à 6 mois (en cas de mode de vie actif).
20. En cas d'insuffisance respiratoire chronique, le taux de CO2 grimpe et le taux d'O2 décroit.  Il y a contradiction me semble-t-il ? Pouvez-vous expliquer comment plus de CO2 peut améliorer la situation et occasionner plus d'O2 ?

Dans le sang, chaque gaz a son taux propre. Les taux de ces gaz ne s’additionnent pas pour atteindre 100%.

Par exemple, la teneur normale en CO2 est de 6,5%. Alors le taux d’oxygène se situe entre 90 et 99%.

Il n’y a donc pas de lien direct.

Par contre, il y a une autre relation : Le CO2 est le catalyseur (accélérateur) de la réaction chimique d’élimination de la molécule d'hémoglobine de la molécule d'oxyhémoglobine-hémoglobine liée à l'oxygène ce qui veut dire que plus il y a de CO2 dans le sang artériel, plus l'oxygène se sépare et pénètre dans le sang.

Ainsi, les entrainements avec le respirateur Samozdrav conduisent à la restauration de la concentration de CO2 à un taux de 6.5% et contribuent à améliorer l'apport en oxygène aux cellules, organes et tissus.

Je vous invite à lire le livre « Sortir de l’impasse » en téléchargement sur le site d’information du fabricant afin d’avoir plus d’informations : http://www.samozdrav-fr.com/fonctionnement-samozdrav/livre/

 

22. Quel est le meilleur moment de la journée pour s'entrainer ?

Les entrainements doivent se faire de préférence aux moments de la journée où la personne se sent le mieux. Si la personne a une tension artérielle élevée le matin, il est préférable d’utiliser le respirateur Samozdrav le soir, et vice versa. Si vous avez un sommeil perturbé, entrainez-vous avant d'aller au lit.

 

24. Combien de fois par jour faut-il s’entrainer avec le respirateur ? Quelle est la durée optimale d’entrainement ?

Augmenter l'intensité de l'entraînement avec le respirateur Samozdrav n'est pas dangereux pour le corps, mais ce n'est pas non plus nécessaire. Il est conseillé de s’entrainer 1 à 2 fois par jour pendant 20 à 30 min par séance. Cette durée et cette fréquence ont été choisies précisément pour qu’un mélange d’air se forme dans le pot de l’appareil (et dans la chambre extérieure pour les étapes suivantes). Le taux de CO2 doit correspondre aux paramètres nécessaires à un effet thérapeutique, tel que l’élimination des spasmes dans les vaisseaux sanguins. En outre, notre centre respiratoire, situé dans le cerveau, s’aligne sur un taux de CO2 élevé dans le corps et l’entretient automatiquement pendant un certain temps. Le rythme de deux entrainements par jour présente d’autres avantages. Le matin, l’entrainement avec le respirateur Samozdrav aide à se sentir bien tout au long de la journée et le soir, il permet d’enlever le stress accumulé pendant la journée, de calmer le système nerveux et d’améliorer la qualité de sommeil.


En ce qui concerne le taux de CO2  dans le sang, la norme se situe entre 6,5 et 7%, ce qui est une constante, comme la température du corps. Cet indicateur peut être plus faible en raison d’un vasospasme, mais il ne dépasse jamais les 7%, qui est un paramètre physiologique de notre corps, où la lumière des vaisseaux sanguins est normale. Alors, il est impossible de faire une overdose de CO2, mais il y a un risque de surcharge sur l’organisme. Un effort disproportionné peut exercer une tension sur les vaisseaux sanguins et provoquer des sauts de tension artérielle.

 

Il est donc recommandé de suivre les instructions.

26. Pourquoi faut-il absolument ne pas dépasser 5 secondes d’arrêt pendant l’entrainement avec le respirateur Samozdrav ?

Idéalement, l’entrainement ne doit pas être interrompu et durer au moins 20 min et de préférence, 30 min. Si l’on interrompt l’entrainement de plus de 5 secondes, il convient de recommencer, car ce temps suffit pour que le taux de CO2 diminue fortement dans le récipient et que l'oxygène prédomine.

 

Si la personne a besoin de tousser, d’éternuer ou d’avaler la salive, 5 à 7 secondes suffisent amplement. En cas d’une quinte de toux qui dure, il faudra reprendre votre souffle et recommencer l’entrainement.

28. Peut-on boire de l'alcool quand  on utilise le Samozdrav ?

Il n’est pas recommandé d’utiliser le respirateur Samozdrav après avoir consommé de l'alcool. Il faut utiliser le respirateur le matin ou bien le soir uniquement les jours où il n’y a pas eu de consommation.

30. Le Samozdrav peut-il servir à une personne sous oxygène en permanence ?

Si la personne peut se passer du masque à oxygène pendant au moins une demi-heure, des séances d'entraînement avec le respirateur Samozdrav sont possibles, mais il faut commencer l'entrainement par 1 minute, ajouter 1 minute par jour et augmenter la durée jusqu'à 30 minutes.

32. Peut-il remplacer l'activité physique chez les personnes âgées ?

L’appareil d’entraînement respiratoire agit sur certains groupes de muscles : les muscles respiratoires, les muscles de la poitrine et du dos. Il n’est pas en mesure de remplacer entièrement des efforts physiques sur toute la musculature, cela va de soi. Cependant, son utilisation sur le long terme permet d’améliorer l’alimentation sanguine de tous les muscles grâce à une activation de la circulation du sang et des processus métaboliques et à l’apparition de veines collatérales supplémentaires des capillaires. Ceci demande du temps et il faut bien garder à l’esprit que l’appareil ne peut pas remplacer un mouvement indispensable à tous les muscles.

34. J’ai une DMLA et un glaucome puis-je utiliser le Samozdrav ?

En ce qui concerne le glaucome, vous pouvez utiliser l'appareil sans crainte. Cependant, les résultats positifs d’utilisation du respirateur Samozdrav dépendent des causes et du degré du glaucome.

En ce qui concerne la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), le respirateur Samozdrav est tout à fait recommandé. Grâce au respirateur Samozdrav, non seulement la couche de pigment mais aussi les vaisseaux qui alimentent la rétine subissent des changements. L'utilisation du respirateur Samozdrav permet d'intensifier l'apport sanguin des tissus périphériques, y compris la rétine.

Pour cette raison, les exercices de respiration vont contribuer à inhiber la dégénérescence liée à l'âge et à préserver la vision.

Cependant, vous devriez vous abstenir de vous entraîner à l'étape 4.

36. Depuis un an et demi je suis atteinte d'algoneurodystrophie suite à une fracture du poignet. J'aimerais savoir si le respirateur permettrait la disparition de la rétraction des vaisseaux, tendons qui empêchent la mobilisation normale de ma main ?

Puisque cette maladie est habituellement accompagnée de troubles de la circulation, l’utilisation du respirateur Samozdrav peut aider dans le cas de l'algoneurodystrophie, y compris le soulagement de la douleur.

Cependant, l'utilisation du respirateur  Samozdrav n'exclut pas d'abord l'utilisation des médicaments recommandés par le médecin.

Deuxièmement, un cycle complet d’entrainement avec le respirateur Samozdrav est nécessaire.

38. Peut-on passer tout de suite de la 1ère à la 3ème étape ? 

Nous vous conseillons de ne pas sauter les étapes.

Le taux de CO2 doit augmenter progressivement afin que notre centre respiratoire, situé au niveau du cerveau le mémorise et s’adapte.

Il faut donc faire les exercices progressivement, c’est fortement recommandé.

40. Vous dîtes dans le livre Sortir de l'impasse" c'est comme si nous respirions à 1500m - 3000m d'altitude, au bout de combien de temps d'entrainement ?

La composition du mélange gazeux similaire à une altitude de 1500-3500 mètres, est formée dans le respirateur à partir de la 3ème étape d’entraînement.

De plus, un entraînement régulier avec le respirateur Samozdrav normalise le rythme de la respiration, améliore la ventilation pulmonaire et le métabolisme gazeux, entraîne les muscles respiratoires.

42. Est-ce normal que pendant l’inspire ou l’expire, il y a de l’air qui sort autour de la jointure du pot ?

 Il est tout à fait normal qu'il y ait de l'air sortant autour du joint du pot.

N’étant pas hermétique, le respirateur Samozdrav assure l’apport d'oxygène provenant de l'atmosphère durant l’exercice.

44. Est-il adapté dans le cas d'une rhinite vasomotrice non allergique chronique (muqueuses nasales enflammées sèches, cerveau mal irrigué, tétanie musculaire) ?

Il est fortement conseillé d’utiliser le respirateur Samozdrav en cas de rhinite vasomotrice non allergique chronique.

Les exercices avec l’appareil d’entraînement respiratoire « Samozdrav » vont élargir la lumière des voies respiratoires, rendant la respiration plus efficace!

Cela augmentera non seulement la quantité d'oxygène dans le corps, mais aussi la sensation de «congestion» du nez, supprimera les sensations désagréables et la sécheresse des muqueuses et apportera un effet positif persistant sur la tétanie musculaire, surtout si elle est causée par un faible niveau de CO2.

46. J'utilise le respirateur depuis 2 mois. Depuis deux semaines, j'ai une douleur dans la poitrine qui ressemble à une angine. Est-ce que c’est normal ?

Vous décrivez une douleur à la poitrine, mais en cas d’angine, c’est la gorge qui fait mal, pas la cage thoracique.

S’il s’agit tout de même d’une douleur à la poitrine, cela signifie que la charge est trop importante pour le moment et qu’il ne faut pas faire deux entrainements par jour.

Votre entrainement pour les 30 prochains jours doit être le suivant : 1 fois par jour à raison de 20 à 30 minutes. Pendant l’entrainement, vous devez vous sentir bien, aucune sensation désagréable ne doit être ressentie. En cas de difficulté à respirer pendant 30 minutes, réduisez la durée d’entrainement à 20 minutes.

Il ne faut surtout pas fermer les yeux sur des sensations désagréables qui durent des semaines. Toute sensation de douleur, d’inconfort pendant l’entrainement signale qu’il faut interrompre l’entrainement et le remettre au lendemain.

 

Si la douleur persiste durant 2 à 3 jours, alors c’est un signal que la charge est trop élevée et qu’il faut la réduire durant au moins deux semaines, voire un mois.

On peut réduire la charge de deux façons :

  1. Diminuer le nombre d’entrainements par jour : en cas de deux entrainements par jour, passer à un seul entrainement ;
  2. Réduire le temps d’exercice au minimum, soit à une durée de 20 minutes. S’il vous est difficile de respirer pendant 20 minutes, respirez pendant 3 à 5 minutes, en ajoutant 1 à 2 minutes par jour pour ramener progressivement la durée de l’exercice à un minimum de 20 minutes et de préférence, à 30 minutes, soit la durée optimale.
48. Mes essoufflements sont revenus après passage d’une l’étape à l’autre ?

Si les essoufflements sont revenus, cela signifie que la charge est trop importante pour le moment. Ça veut dire que vous êtes passé de l’étape 1 à l’étape 2 trop vite.

Lors de première étape, l'intensité de l'impact sur le corps est minimale, c'est le stade d'adaptation du corps pour augmenter la concentration de CO2.

Il est recommandé de suivre l’étape N1 pendant un mois et demi. (La durée d’une étape se calcule à partir du moment où l’on arrive à un entrainement complet qui est de 20 à 30 minutes)

Nous vous conseillons de continuer l’étape N1 pendant les 30 prochains jours. Pendant l’entrainement, vous devez vous sentir bien, aucune sensation désagréable ne doit être ressentie. En cas de difficulté à respirer pendant 30 minutes, réduisez-la durée d’entrainement à 20 minutes.

Au début de la deuxième étape, les entraînements doivent durer 1 minute, après quoi la charge doit progressivement augmenter (1 minute chaque jour) jusqu’à atteindre la durée d’un entraînement complet qui est de 20 à 30 minutes. La durée d’une étape se calcule à partir du moment où l’on arrive à un entraînement complet.

50. J'ai une amie qui, maintenant, est dépendante à vie d'une machine la nuit pour oxygéner le  cœur et les artères.  Est-ce que le Samozdrav pourrait la libérer de cette contrainte?

Si quelqu'un est déjà dépendant à vie d'une machine pour oxygéner le cœur et les artères, cela signifie que son cœur et ses vaisseaux sanguins ont subi des dommages probablement irréversibles.

Dans les cas graves, nous ne recommandons pas de respirer à travers l’appareil d’entraînement respiratoire Samozdrav, car on ne sait pas comment l'organisme de ces personnes va se comporter lorsqu'ils sont exposés à une charge importante sur le cœur et les vaisseaux sanguins.

52. Peut-on utiliser le respirateur « Samozdrav » en cas d'acidose métabolique?       

Un organisme en bonne santé suppose que l'équilibre acido-basique soit maintenu à un niveau constant et que notre sang possède une faible réaction alcaline. Lorsque le PH de notre sang tend vers l'acidification, alors s’installe ce que l’on appelle l'acidose métabolique.       

L’acidose est toujours la conséquence d’un trouble ou d’une maladie. Les causes de l'acidose sont nombreuses, mais les processus au sein de l'organisme sont toujours similaires: les réactions biochimiques ralentissent, la structure des protéines change. Cet état est très dangereux, car il peut entrainer la défaillance des organes et même la mort. Aussi, est-il important de comprendre la cause de l'acidose.

Si l'acidose est associée à l'un des symptômes suivants:

- Manque d'insuline ou production excessive d'insuline : les tissus ne sont pas nourris et sont obligés d'utiliser les graisses clivées en acides.

- Excès d'acide lactique dans un contexte de maladies du foie, de déficience en insuline en cas de diabète, de manque d'oxygène dans les tissus en raison des maladies vasculaires, pulmonaires et cardiaques...

Dans ces cas précis, le respirateur « Samozdrav » sera d'une grande aide pour éliminer la cause de l'acidose. Et si la cause est éliminée, la maladie disparaît (Hippocrates).

Si les causes de l’acidose sont autres que celles exposées ci-dessus, les bénéfices des entrainements respiratoires à l’aide du « Samozdrav » seront également sans ambiguïté, puisque l'approvisionnement en sang et en oxygène des organes et des tissus sera normalisé, les cellules pourront obtenir des nutriments en quantité suffisante, ce qui aura un effet positif sur le bien-être général de l’utilisateur. Dans tous les cas mentionnés ci-dessus, le respirateur « Samozdrav » doit être utilisé conformément aux instructions présentes dans la notice.

54. Le respirateur Samozdrav est-il responsable de la formation d’un caillot de sang d’une personne diabétique ?

 

 

L’utilisation du respirateur Samozdrav n'a pas pu être à l’origine de la formation d'un caillot sanguin.

Le respirateur Samozdrav n’affecte ni la densité ni la viscosité sanguine, ni aucune des propriétés chimiques du sang.

Le respirateur Samozdrav ne concerne que la lumière des vaisseaux sanguins, il les dilate jusqu’à ce qu’il devienne normaux, soulage les spasmes, contribuant ainsi à l’amélioration du flux sanguin.

En règle générale, les personnes dotées d’un sang épais et sujettes à la formation de caillots ont un taux élevé d'hémoglobine. Pour les personnes souffrant de diabète, le métabolisme perturbé des glucides est à l’origine de la condensation du sang.

En cas de manque d'insuline ou d'altération de la réponse des récepteurs cellulaires, le glucose, qui est abaissé avec de la nourriture ou synthétisé par le foie, ne peut pas passer dans les cellules et reste en circulation dans le sang. Cela provoque un afflux de liquide dans les vaisseaux sanguins et augmente son excrétion par les reins. En conséquence, le corps souffre de déshydratation et le sang se condense. Tout cela conduit à la formation de caillots sanguins et au blocage des vaisseaux.

Le respirateur Samozdrav aide à réduire les taux de sucre dans le sang, mais principalement dans le cas de personnes souffrant de diabète non insulino-dépendant.

Dans les autres cas, afin d'améliorer le flux sanguin, il est nécessaire d'éliminer la raison principale - une augmentation du taux de glucose dans le sang. Pour ceci, nous vous conseillons de demander conseil à votre médecin.

56. Le respirateur « Samozdrav » est-il efficace contre la maladie pulmonaire interstitielle ? Si oui, quelles en sont les effets bénéfiques ?

Les entrainements avec le respirateur « Samozdrav » sont très indiqués et même indispensables en cas de maladie pulmonaire interstitielle.

Cette pathologie présente un ensemble de symptômes qui affectent non seulement le système respiratoire, mais aussi le système cardiovasculaire et les reins. Les pneumopathies interstitielles entrainent une fibrose des poumons, ce qui crée un obstacle au transport de l'oxygène de l'air vers le sang.

Les exercices avec le respirateur « Samozdrav » vont soulager les spasmes dans les bronches et les bronchioles, normaliser le transport de l’oxygène vers le sang, faciliter la respiration, soulager l’essoufflement, lancer un nettoyage actif du système respiratoire, ce qui va réduire le niveau d’inflammation, renforcer la musculature respiratoire de l’utilisateur et diminuer la charge médicamenteuse.

Il convient de commencer les entrainements par une durée de 3 à 5 min, en ajoutant chaque jour 1 min pour ramener progressivement la durée de l’exercice à 30 min une fois par jour. Puis, continuer la première étape, soit 30 min d’entrainement par jour, pendant au moins 45 jours. Et seulement passé ce délai, on pourra passer à la seconde étape, en respectant la même progression.

58. Bonjour j’ai fait trois étapes d'entrainement avec le Samozdrav, mais je me sentais très fatiguée donc je n’ai pas osé continuer. Pouvez-vous m’expliquer pourquoi et si je désire refaire un autre essai comment m’y prendre ? Je ne souffre d’aucune pathologie particulière.

En ce qui concerne la fatigue, elle peut avoir de nombreuses origines, mais elle n’est pas liée au Samozdrav. Dans cette situation, on ne peut que vous recommander de revenir à la troisième étape de l'entrainement. A la troisième étape, la charge sur les vaisseaux est moindre et il ne serait pas prudent de passer à la quatrième étape, plus difficile, en cas de fatigue. Il est donc recommandé de prolonger l'entrainement à l'étape 3 durant un mois et de ne passer à l'étape 4 qu'après la disparition de la fatigue.

Le surentraînement avec le respirateur Samozdrav se manifeste habituellement par un dysfonctionnement du système cardiovasculaire, à savoir : maux de tête, acouphènes, sauts de tension (à la hausse et à la baisse), arythmie, ce qui signifie que la charge est importante et qu'il faut soit réduire la durée des entrainements, soit revenir à l’étape précédente. L'état de faiblesse est un symptôme très commun pouvant être associé à n'importe quel problème dans l’organisme : carence en vitamines, état psycho-émotionnel, stress…
A ce stade, il ne peut y avoir qu’une recommandation : revenir à l'étape 3 et respirer avec le Samozdrav 20 minutes 1 fois par jour jusqu'au retour à la norme de l'état général.

60. J'ai développé une inflammation musculaire, peut-elle être liée à l’utilisation du Samozdrav ?

Un appareil respiratoire ne peut pas déclencher une inflammation musculaire, car la myosite et les autres inflammations musculaires sont d'une nature complètement différente et n'ont rien à voir avec la teneur en dioxyde de carbone du corps.

Si l'inflammation musculaire n'est pas accompagnée d'autres symptômes (du système respiratoire, des organes du tractus gastro-intestinal, etc.), nous recommandons à l'utilisateur de continuer à faire les exercices de respiration avec le Samozdrav. Si la douleur est trop forte ou s'il y a d'autres symptômes, vous devez suspendre l'exercice jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

Un appareil respiratoire ne peut pas déclencher une inflammation musculaire, car la myosite et les autres inflammations musculaires sont d'une nature complètement différente et n'ont rien à voir avec la teneur en dioxyde de carbone du corps.

Si l'inflammation musculaire n'est pas accompagnée d'autres symptômes (du système respiratoire, des organes du tractus gastro-intestinal, etc.), nous recommandons à l'utilisateur de continuer à faire les exercices de respiration avec le Samozdrav. Si la douleur est trop forte ou s'il y a d'autres symptômes, vous devez suspendre l'exercice jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.

 

Posez votre question